12/01/2022 – 3min30 de lecture

Vous êtes kinésithérapeute, médecin du sport, podologue ou chirurgien ? Physio Troma est l’application qui va révolutionner votre quotidien et celui de vos patients !

3

Hello Cécile, peux-tu te présenter ?

Bonjour ! Je m’appelle Cécile Magnier, je suis UX designer et également co-fondatrice de Physio-Troma, à Bordeaux.

Qu’est-ce que Physio Troma en une phrase ?

Physio Troma c’est une solution numérique qui permet d’améliorer le suivi du traitement d’un patient en rééducation, entre les séances en présentiel ou après les consultations.

“Une solution créée par des professionnels de santé pour les professionnels de santé »

Comment est née l’idée ?

Physio-Troma est née d’une situation réelle entre un patient et son praticien, il y a 3 ans. Pour la petite histoire, j’ai rencontré Florian Breteau, l’un de mes associés, à l’époque où c’était mon kiné ! Je n’avais qu’un objectif : réussir mon parcours de rééducation. Après de longues discussion, nous avons imaginé une solution qui permette d’améliorer mon suivi, entre les séances au cabinet et c’est ainsi qu’a débuté l’aventure Physio-Troma.

Qui se cache derrière Physio Troma ?

Nous sommes 3 co-fondateurs. Thomas Freslon qui est développeur, Florian Breteau qui est kinésithérapeute et ostéopathe et moi-même en tant qu’UX designer. Très vite, on a été rejoint par Vincent Martin qui est podologue. Au-delà de ça, nous avons une super équipe de professionnels de santé qui nous aident à développer le contenu de  l’application.

Ces kinés, ostéos, médecins du sport, chirurgiens et podologues sont très importants pour notre solution car ils donnent leur point de vue sur la création des contenus ou sur les nouveaux outils à mettre en place dans l’élaboration et l’amélioration de notre produit.

A qui s’adresse votre solution ?

Notre solution est utilisée par des médecins du sport, kinés, chirurgiens orthopédiques, et podologues. Nous comptons aussi parmi nos clients quelques ostéopathes et sages-femmes, pour la rééducation post-partum notamment.

Pourquoi choisir Physio Troma ?

La solution a plusieurs objectifs :

1 – Donner des consignes claires à vos patients afin qu’ils n’oublient pas ce que vous leur avez prescrit.

2 – Améliorer le suivi avec vos patients, en leur donnant la possibilité d’effectuer un retour sur les exercices donnés via l’application.

3 – Vous permettre de gagner du temps dans la prise en charge de vos patients en dehors du cabinet et du présentiel, surtout durant cette période sanitaire compliquée. Une bonne façon d’optimiser votre temps et vos rendez-vous.

4 – Améliorer la satisfaction de vos patients en leur permettant d’être accompagnés et indépendants dans leur rééducation et de se sentir soutenus. Une façon de pérenniser sa patientèle.

Quand intervenez-vous dans le parcours du patient ?

Après la consultation, le patient va pouvoir suivre le protocole choisi par le praticien, en fonction de sa pathologie. En téléchargeant l’application, il va retrouver les exercices à faire avec les conseils donnés sous forme de vidéos explicatives.

Qui crée les exercices ?

Physio-Troma possède une base de données de plus de 350 exercices que nous avons imaginés et tournés nous-mêmes en studio. Ils sont tous disponibles pour les professionnels de santé abonnés. Les praticiens peuvent aussi ajouter leur propre contenu, au sein de leur espace, en filmant leurs exercices. 

« Des exercices adaptables aux besoins de vos patients »

Chaque patient nécessite des soins différents. De fait, sur l’application, le praticien peut adapter les exercices à ses patients en paramétrant lui-même le nombre de répétitions et de séries ainsi que la durée des étirements par exemple.

Comment le patient échange-t-il avec son praticien ?

A la fin de chaque exercice ou programme réalisé, le patient va remplir un feedback avec des « smileys » et un court texte qui seront directement envoyés au praticien, pour suivre le bon parcours d’auto-rééducation.

Exemples : « J’ai eu mal à ce moment-là » « Cet exercice était trop difficile » « Je n’ai pas compris l’exercice »

Le professionnel peut dès lors adapter son traitement lors de la prochaine consultation.

Quel effet la crise sanitaire a-t-elle eu sur votre activité ?

Au début, Physio-Troma ne s’adressait qu’aux kinés, mais nous avons été sollicités par d’autres professionnels du milieu médical afin de développer la solution, et le contenu, pour leurs besoins. Cela a été notre façon de répondre à la gestion de la crise sanitaire pour différents professionnels de santé. Le service a été mis à disposition de façon gratuite pendant la première crise du Covid début 2020.

Développez-vous des partenariats avec des cliniques ?

Nous sommes en partenariat avec quelques cliniques privées. Nous avons également une étude clinique sur le ménisque dégénératif en cours, réalisée par un chirurgien Toulousain. Cette étude s’appuie sur notre solution pour analyser les avantages de la rééducation en complément ou en remplacement de la chirurgie. Suivre l’évolution de cette cohorte de patients nous permet d’étudier leurs différents parcours et d’imaginer ainsi des recommandations en fonction du type de patient, de son âge par exemple et de la façon dont il réagit à son parcours de soin.

« Physio Troma vous facilite la vie… »

Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Depuis notre lancement, l’application Physio Troma a été utilisée par plus de 400 professionnels de santé et plus de 6000 patients ont téléchargé l’application pour leurs soins.

Quels sont vos ambitions pour le futur ?

L’objectif est de continuer à améliorer le suivi du patient en développant une solution qui soit encore plus interactive et à faire gagner du temps aux professionnels de santé.

Nous restons également très à l’écoute de nos utilisateurs et de leurs idées, pour développer la solution en lien direct avec leurs besoins, tant en termes d’interface que de contenu.

Profitez de 3 mois d’essai gratuits !

Pour en savoir plus :

www.physio-troma.com

Des questions ? Posez-les en commentaire !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This